2016 dans vos restaurants, le tri sélectif obligatoire, le « doggy bag » recommandé…

adminActualités0 Comments

Cela fait l’actualité de début 2016 et est source de nombreux questionnements. La mise en application de la loi sur les biodéchets votée en 2011 a apportée non seulement la question des « doggy bag », mais aussi celle du tri sélectif au sein des restaurants français.

La première chose à savoir est que cette mesure ne concerne que les restaurants produisant plus de 10 tonnes de biodéchets sur l’année, soit entre 150 et 200 couverts par jours. Autant dire que seules les grosses enseignes de la restauration sont concernées.

Ce qu’il faut savoir c’est que cette application rend obligatoire le ti sélectif dans ce type de restaurants, mais en aucun cas la mise en place du « doggy bag ». En effet, les professionnels proposent simplement les « doggy bag » comme solution pour réduire la production de biodéchets. Cette idée, fortement pratiquée dans les pays anglo-saxons est non seulement bénéfique pour les restaurateurs, mais aussi pour les clients qui, en plus de rapporter la fin de leur (succulent) repas chez eux, pourront participer à la lutte contre les biodéchets. En résumé, le « doggy bag », bien qu’au goût du jour est non obligatoire.

Alors évidemment, cette loi n’est pas applicable pour les plus petits restaurants, cependant, rien ne les empêchent de réduire leur production de biodéchets en proposant les « doggy bag » à leur clientèle. Qui plus est, cette mesure ne serait-elle pas un plus pour la satisfaction du client ?

Il nous suffirait d’être prêt à changer nos habitudes et, pour cette fois, s’inspirer un peu de nos amis anglo-saxons pour que cette idée s’impose dans nos restaurants…

Victor Caumeil

Sources :

http://www.wedemain.fr/Biodechets-les-restaurants-servant-180-repas-par-jour-obliges-de-pratiquer-le-tri_a1557.html

http://www.lesechos.fr/industrie-services/conso-distribution/021592690115-le-doggy-bag-obligatoire-dans-les-restaurants-depuis-le-1er-janvier-2016-1188924.php

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *